Si Chacaille est un peu à l’abandon, c’est la faute à ITHAQUE. J’y exerce la charge de rédac’chef et j’y publie l’essentiel de mes reportages :

– Les éditoriaux

– Les samourais du rail  (reportage épique dans les trains régionaux de suisse romande à la recherche des resquilleurs et des contrôleurs)

– Dans les coulisses de l’abattoir (addendum  du reportage « La route de la viande, publié dans ITHAQUE no 3)

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s